Étiquette : effondrement

Nous tous (concrete shoes)

2021, ciment gris, chaussures (DC, Adidas), 23 x 24 x 42 cm. Monolithe 23 x 31 x 9,5 cm. Série « Concrete shoes »

En marche (concrete shoes)

2021, ciment gris, chaussures (Supra), 23 x 31 x 35 cm. Monolithe 23 x 31 x 10,5 cm. Série « Concrete shoes »    

Se planter (concrete shoes)

2021, ciment gris, chaussures femme, 23 x 48 x 11 cm. Monolithe 23 x 30 x 11 cm. Série « Concrete shoes »

Where we stand (concrete shoes)

2021, ciment blanc et gris, bottines (Clarks), 23 x 31 x 28,5 cm. Monolithe 23 x 31 x 11,5 cm. Série « Concrete shoes »

The End is the Beginning

Cette édition présente un aperçu du travail réalisé par les étudiant·x·es entre 2018 et 2021 au sein de l’Atelier de Recherche et de Création DataFlow « Effondrements » proposé par Reynald Drouhin à l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne-site de Rennes.

Où va le monde (concrete shoes)

2021, ciment gris, chaussures (Adidas Buzenitz), 23 x 31 x 28 cm. Monolithe 23 x 31 x 9,5 cm. Série « Concrete shoes »

Spoiler

2018-21, série de peintures, photographie, impression sur toile, photocopie, transfert, environ 141 x 94 cm.

Cité / atelier

Cité, 2008-10, sculpture en bois brulé, socle en plexiglass, 79 x 79 x 158 cm. La sculpture en bois brûlé « Cité » représente une ville déshumanisée. Elle est…

Cité

Cité, 2008, sculpture en bois brulé, socle en plexiglass, 79 x 79 x 158 cm, « Ce qui vient », Biennale de Rennes, 2010.

Cité

Cité, 2008, sculpture en bois brulé, 79 x 79 x 79 cm.